watchers web asian beauty enjoys massage and hard sex.

Ramzi BOUKHIAM: rendez vous avec son destin

 Actualités, Souss Represents, Surf  Comments Off on Ramzi BOUKHIAM: rendez vous avec son destin
Nov 142017
 
Un tournant important et une belle ouverture

Un tournant important et une belle ouverture

Les calculs sont élémentaires

Un bond de vingt place est nécessaire

Un bond de vingt place est nécessaire

Du power? Oui on a ce qu’il faut

avec actuellement neuf mille points et une trentième place au classement du circuit de qualification, il est en mesure de concrétiser le rêve d’une vie : rejoindre l’élite du surf mondial en se plaçant dans le top dix.

Les 2 dernières épreuves de la saison se déroulent à Hawaï, à Haleiwa et Sunset Beach où le surf puissant et le gabarit de notre champion font des étincelles.

Float de ouf

Float de ouf

8.43 pour cette bombe

8.43 pour cette bombe

Ramzi Victorieux cette année à Anglet

Ramzi Victorieux cette année à Anglet

Chacune de ces 2 compétitions rapporteront dix mille points au vainqueur .

Avec un total de dix neuf mille points Ramzi atteindrait vraisemblablement son objectif du top dix.

Alors oui, nous devons y croire car il a déjà prouvé cette année à Anglet qu’il savait mener une mission victoire à son terme.

Il a le talent, le niveau et toutes les qualités nécessaires.

Cependant il lui faudra tout :

de la foi, de la détermination et beaucoup de chance bien sûr avec cette nature capricieuse et ces séries aléatoires, mais quand on y croit les portes s’ouvrent non?

Carving on a

Engagement keïna

Toujours est-il que nous y croyons fermement. Comment faire autrement après la qualification des Lions de l’Atlas pour la prochaine Coupe du Monde?

La compète a été mise en stand by après le 2nd round que Ramzi a passé au bout du suspense en prenant sa vague qualificatrice dans la dernière minute . Ca devrait reprendre dimanche avec un swell un peu plus sérieux

Nous serons au soutien ici dès la série 3 du round 3, avec les drapeaux, les trompettes et un max d’ondes positives.

Nous sommes avec toi mon gars !!!

Mar 082016
 

Othmane CHOUFANI score à Peahi

Un marocain s'envole vers les plus hauts sommets

Un marocain s’envole vers les plus hauts sommets

Jaws s’est imposée

ces dernières années comme le must mondial du Big Waves Surfing – Le but ultime pour tous ceux qui veulent se tailler une réputation dans un milieu très fermé.

Située sur l’île de Maui elle est restée longtemps le spot de prédilection du Tow-in initié par Laird Hamilton, Darrick Donner et Buzzy Kerbox en zodiac pour leur première tentative.

A noter quand même que 2 français Michel Larronde et Vincent Lartizien les ont rejoints dès le début ;). D’où la maison de Michel là bas, son fils Tyler parmi les meilleurs de la planète et local de Jaws.  Nous en profitons pour remercier à nouveau cette fantastique famille pour leur gentillesse et leur accueil de notre champion.

Ramer pour prendre cette sorte de vague est un exercice très sélectif

Ramer pour prendre cette sorte de vague est un exercice très sélectif – Choufani – Maroc – Souss – Re -présent !!

Pendant des années réservées donc au surf tracté on la disait inaccessible autrement.

Mais il suffit de dire aux hommes que c’est impossible pour que le take off à la rame devienne le nouveau Graal.

Quelque part le jetski ouvrait la porte à beaucoup trop de “pretenders” et ce retour à la rame a permis une sélection salvatrice.

La préparation, la connaissance de l’océan, nécessaires à cette pratique, renouent par ailleurs avec les traditions du surf et de fil en aiguille de plus en plus de spots de gros surf sont et seront interdits au jetskis dans les années à venir. Normal…

Normal aussi

que l’unique marocain totalement  investi dans cette mission se retrouve sur cette vague qui concentre tous les rêves des big waves riders.

En tant qu’élève rigoureux, il a donc passé une bonne partie de son hiver à Hawaï et plus précisément à Peahi.

Respect mon gars!!

Respect mon gars!!

Nous sommes heureux de vous faire partager ces exploits qui méritent notre plus grand respect et tout notre soutien.

Keep it high champ!!!

Jan 162016
 

Plus Haut, plus Vite, plus Fort

la devise des Jeux Olympique convient parfaitement à la trajectoire récente de notre champion soussi.

Après ses exploits sur les spots des plus grosses vagues du monde, Nazaré, Teahupoo, Mavericks, Puerto Escondido il s’attaque cet hiver aux mythes hawaïens. Sunset Beach, Waimea, Pipeline et Jaws en plat de résistance…

Il nous adit aujourd’hui avoir scoré une belle à Jaws- de quoi attendre impatiemment les prochains clichés!!

Nous avons déja eu droit à quelques flashs de ce côté là (voir ci-dessous)

Othmane toujours à l'intérieur ^^

Othmane toujours à l’intérieur ^^

Hors Catégories

Hors Catégories

Dans l’intervalle

Othmane a tout de même trouvé le moyen d’avoir cette parution et cette légende dans Surfing Magazine avec la vague ci-dessous à Pipeline –

Une grosse bouffée de fierté a donné le papier qui suit 🙂

Pipeline

Légende de Surfing Magazine

The #steepanddeep2016 Pipeline photo challenge isn’t over just yet. If you’re a hellman or hellwoman, you’ve got until the end of the month to submit an entry — details at livelikesion.com. This shot of Othmane Choufani shot by Manny Gonzalez is one of favorites so far. – avec Farinella Blake.

Add on Surfing Souss

Une légende de photo comme celle là dans Surfing Mag est une récompense en soi mais regardant de plus près le style de notre soussi, on peut passer en mode Cyrano et s’exclamer:
Ah! Non ! C’est un peu court, jeune homme !
On pouvait dire… oh ! Dieu ! … bien des choses en somme…
En variant le ton, —par exemple, tenez :
Agressif : « Pour une vague comme celle là, il faut s’imposer au milieu des meilleurs surfeurs de la planète attirés comme des mouches, autant par la réputation du challenge que par la myriade de photographes présents sur la plage »
Amical : «L’hospitalité des black shorts au line up et le petit niveau des locaux, de Gerry Lopez à John John Florence, en passant par Johnny Boy Gomez, Dane Kealoha ou J.O.B, en font depuis des décennies un endroit fort convivial ! »
Descriptif : « C’est une île volcanique surgie des profondeurs du Pacifique, que viennent heurter à pleine vitesse les houles de tempêtes plus au nord. Cet arrêt brutal, tout près de la plage, forme des tubes surdimensionnés appréciés des surfeurs aguerris et des spectateurs. C’est un pic droite gauche déferlant sur de la lave à fleur d’eau, parsemée d’anfractuosités piégeuses – Classée dangereuse et réservée aux experts, Pipeline est sûrement la vague la plus connue au Monde»
Curieux : « Voit-on ici un jeune marocain? »
Gracieux : « Son style combine élégance, rigueur technique tirant à la perfection, avec un rien de désinvolture dans sa touche personnelle. C’est un 10 ! »
Truculent : « Surfe-t-il habituellement des vagues encore plus grosses pour être aussi à l’aise ? »
Prévenant : « gardez-vous, votre tête entraînée
Par l’apparente légèreté de la chose, de vous y essayer à votre tour. »
Tendre : « On savait bien que ce petit avait du caractère, mais ça c’est une oeuvre d’art ! »
Cavalier : « quoi, l’ami,Pipeline depuis les années 60 est toujours à la mode ?
Pour porter son drapeau c’est vraiment très commode ! »
Emphatique : « Après Nazare, Mavs et Puerto une petite bombe à Pipe ça fait un beau tableau ! »
Dramatique : « News de Pipeline :Le “Choufani’s free fall late take off style ” vient de naître ! »
Admiratif : « pour un sponsor, quelle enseigne ! »
Lyrique : « C’est une bombe, êtes-vous un triton ? »
Naïf : « C’est bien le même qui a fait la une des journaux spécialisés cet été après son énorme vague au Mexique? »
Respectueux et dans le texte: « souffrez, monsieur, qu’on vous salue,
C’est là ce qui s’appelle avoir pignon sur rue ! »
Campagnard : « hé, ardé ! C’est-y un drrrrop ? ..Cabour!!
C’est plus des cojones c’est des topinambours ! »
Militaire : « Parachute!! Blach! »
Pratique : « Le prix des autographes va surement monter en flèche – Il m’en faut un très vite !
Assurément, monsieur, ce sera le gros lot ! »
Enfin parodiant Pyrame en un sanglot :
« Le voilà donc cet Othmane Choufani qui écoutait ses maîtres
et poursuivait ses passions !! – Il les dépasse tous le traître ! »
—Voilà ce qu’à peu près, mon cher, vous auriez pu ajouter
Si vous aviez comme nous autant de fierté à voir un jeune marocain se faire un nom avec ce style et cette belle envie.
Mais c’est un faux reproche, juste un prétexte pour paraphraser Rostand
Et se souvenir qu’à l’image d’Othmane, l’on n’est jamais mieux servi que par soi-même …

Nov 192015
 

Une seule vague !

aura suffit à notre bonheur et à celui de notre champion Ramzi BOUKHIAM pour passer ce round2 à Haleiwa.

8.43 pour cette bombe

8.43 pour cette bombe

 Mais quelle vague !!

Il lui aura fallu attendre presque 20 minutes pour qu’elle arrive . Le stress commençait à devenir important et la note de 8.43 (la meilleure du heat) qu’il nous sort alors avec 2 grosses manoeuvres sur la plus belle vague, nous soulage grave et nous libère.

Une toute petite vague de plus notée à 2 points vient compléter son total et lui permet de se qualifier au tour suivant.

Quand on connait le niveau de ces derniers Primes de la saison , où meilleurs surfeurs de la planète et hawaïens surmotivés rivalisent d’audace sur les vagues hyper exigeantes du North Shore, pour accrocher les dernières places qualificatives, on peut dire que c’est déjà une perf.

La suite ce soir normalement avec une adversité toujours aussi corsée ce qui est normal sur cette île en cette saison!! 🙂

Voyez plutot !!

Pas de menu fretin au menu ^^

Pas de menu fretin au menu ^^

Alors nous avons le LIVE of course pour les nombreux supporters que nous sommes mais en plus nous avons le Heat Analyser qui permet de revoir les vagues de manière chirurgicale.

C’est la fête!! Et elle sera belle tant que notre Ramzi national continuera de nous rendre fiers!!

Nov 122015
 

Nous arrivons en fin de saison

pour nos 2 champions soussis engagés dans la course au top professionnel mondial.

Début du grand voyage en mai pour notre champion Soussi

Notre champion Soussi à Pipeline

Pour Brahim IDDOUCH les résultats sont déjà définitifs : il termine à la 22e place du classement final APB pour 2015 et c’est tout bon!!

Rien n’est encore définitif car les discussions et décisions finales pour le format de saison 2016 auront lieu samedi prochain, mais il est fortement question d’un Top 32 avec des Trials de qualification pour les autres avant chaque épreuve.

22e c’est ok donc pour l’assurance d’avoir un représentant marocain et soussi dans le Top Mondial Professionnel en 2016 !!

Bravo Brahim et merci pour cette promesse de moments intenses en direct pour tes supporters !!

Nous vous informerons via notre champion dès que nous aurons les détails pour l’organisation du Tour APB 2016.

Comment scorer un 10 à Hawaï? Comme ça!!

Comment scorer un 10 à Hawaï? Comme ça!!

Pour Ramzi BOUKHIAM le suspens reste entier.

On ne va pas se raconter des histoires, avec son actuelle 43e place, rentrer dans le top 10 en 2 compétitions à Hawaï, avec tous les meilleurs mondiaux sur les rangs, ça ne sera certainement pas une promenade de santé.

Haleiwa, Sunset Beach ne sont pas renommées pour leurs conditions de surf tranquilles non plus.

O K A Y – O K A Y !

Mais nous c’est Ramzi BOUKHIAM que nous encourageons et ce n’est pas non plus le surfeur lambda.

Du gabarit, du power de l’engagement, il est capable de nous sortir un 10 sur n’importe lequel des spots légendaires de la planète et il ne se gêne pas pour le faire (voir photo).

L’adversité? Il ne craint personne!!

Alors quoi? Que craignons nous?

Les fluctuations de la houle et de la chance, les accalmies mal venues et autres coups du sort !!

Il aura déjà l’honneur, dû à son rang mondial, de ne commencer qu’au 2e tour et sera opposé à Jesse MENDES du Brésil, plus 2 qualifiés du 1er tour.

Il ne passera pas tout de suite donc mais initiera le round2.

Le 1er call pour les compétiteurs étant imminent et la durée du 1er tour devant approcher les 8h, il y a des chances pour qu’il ne passe que demain soir.

Tout de même pour plus de sécurité, restez informés sur le LIVE ICI.

Allez Ramzi on pousse avec toi dans les virages!!

Dec 042014
 

Encore du suspense

mais inversé cette fois pour les supporteurs de Ramzi cette nuit au round 3 à Sunset Beach – Hawaï.

Après un échange de vagues très tôt dans la série, les vagues ont disparu…

Le premier gros turn

Le premier gros turn

Heureusement pour le surfeur marocain son premier choix a payé puisqu’il sort un 7.50 qui le place second, avec un gros turn, un virage de replacement et un réentry dans la fermeture.

Y'a du power dans le coin

Y’a du power dans le coin

Kolohe Andino qui avait enchaîné 2 vagues d’emblée conforte son avance avec une troisième prise bien à l’intérieur du reef.

Quand la seule série suivante se pointe il reste déjà plus grand chose à l’horloge et Ramzi tout en contrôle choisit la dernière, tente un énorme truc en première section, la lèvre puissante lui fait déraper le pied il tombe dans le vide.

L’avantage c’est qu’il repasse la barre en tête et récolte la première priorité. Cool mais problème: il ne sait pas ce que ses poursuivants ont fait sur leurs vagues pendant sa chute !! Comme il ne reste plus de temps et qu’il ne leur fallait pas de trop grosses notes pour compléter leur premier score, il se dit qu’il lui faut absolument une 2e note potable.

Nous nous savons que les autres n’ont pas trouvé leur bonheur et on stresse en le voyant speeder en vain pour prendre une non vague et perdre sa priorité. Il ne reste que quelques minutes mais elle sont longues!!

L’enjeu est important mais fort heureusement plus une vague à l’horizon jusqu’à la délivrance de la corne.

Un Soussi en 1/8e de finale de la Coupe du Monde de Surf à Sunset Beach les gars !!

Le dernier 8e plus précisemment où il retrouvera l’irlandais Glenn Hall et Wilko. Ca peut sourire il a les armes. En tous cas on est tous derrière lui c’est un régal!

Souss represents à fond.

Pour revoir le round 3

Dernière minute: En surfant hier à Backdoor Ramzi s’est blessé à l’épaule et ne participe pas à son 8e.

Vous pouvez revoir son interview sur le sujet dans le heat analyser () round 4 heat 8

Interview sur sa blessure pendant le heat

Interview sur sa blessure pendant le heat

Souhaitons lui un rétablissement rapide!!

Dec 032014
 
Comme un lion

Comme un lion

Un scénario plein de suspense

cette nuit pour ceux qui ont suivi le round 2 de Ramzi Boukhiam vers 0h45 de chez nous. Nous avons vu un marocain plus qu’engagé, déterminé, prêt à tous les risques.

Déjà qu’il se tapait le petit frère à John John, les deux autres adversaires ont commencé la série à fond: l’un sortant un tube le deuxième un 8.

Comme pour nous rassurer Ramzi entre dans une caverne mais ne ressort pas.

Pull in méritant !!

Pull in méritant !!

Une vague qui ramollit deux autres qui ferment, un énorme floater à l’inside avec une méchante réception et nous voilà à 4 minutes de la fin avec 5 vagues prises et une meilleure note à 1.87 (le float de ouf).

Float de ouf

Float de ouf

Le même à la loupe

Le même à la loupe

Là on se dit il mérite quand même!! Et une série se lève, il laisse les autres se chauffer sur la première et se place impec pour la suivante. Attaque de lèvre “very not affraid” réception avec le paquet de mousse, 2e top turn carvé 8.40 meilleure note de la série merci !!

Very not affraid

Very not affraid

Le carve

Le carve

Mais avec les loustics en face et la 2e vague faible ça ne suffit pas il reste 2.30 voir photo du haut de page.

Le lion sort ses griffes, une vague se pointe le frérot de John John se fait prendre par l’off shore puissant et rate le take off, par ici la gazelle!! Ramzi démarre sur l’épaule mais après 2 virages soft pour se replacer finit par le money turn à l’inside.

Il reste 1 mn 30, il s’allonge sur sa planche reconnecte une reforme se relève et sort sur la plage direct.

Tout s’est passé si vite que le juges n’ont même pas eu le temps de sortir le 8.40.

La dernière note tombe 4.77, il passe second et se qualifie pour le round3.

Le money turn

Le money turn

Comment ça fait plaisir!! Demain encore!!! ici

ranzsunset191

Vous pouvez revoir le tout comme si vous y étiez

Dec 022014
 
Descente sans parachute

Descente sans parachute

Ca replay surement à partir de ce soir

 série 14 (ce qui devrait donner à peu prés les mêmes horaires pour son passage vers 0h30 heure du bled) et cette fois contre l’irlandais Glenn Hall, l’hawaïen Nathan Florence et l’australien Brent Dorrington.

Toujours dans le mode replay vous pouvez revoir la première série 2014 à Sunset de Ramzi Boukhiam (dont il peut s’enorgueuillir) grâce au heat analyser désormais en place.

Rendez-vous ce soir pour la suite du live!!

Nov 262014
 

Premier avec un total de 14 points

contre 8.73 pour le second, il a dominé ses adversaire dans tous les compartiments.

Rapidement  en action il récolte un 3.67 grâce à un premier virage puissant en haut de vague et prend la tête.

1ere vague 1er virage

1ere vague 1er virage

6.33 premier virage

6.33 premier virage

6.33 le 2e virage qui paye

6.33 le 2e virage qui paye

Une vague faible à 2 points, le conforte néanmoins dans sa position de leader. Les adversaires vont lui ravir la place quelques instants seulement jusqu’à cette vague de bonne taille sur laquelle il va envoyer 2 gros turns dont le dernier bien radical. Agrément des juges et 6.33.

Avec son total de 10 points tout ronds, il mène déjà largement mais avec beaucoup d’à propos il réussit à accrocher une dernière vague de série et nous sort “la manoeuvre la plus folle depuis le début de la compétition” dixit Ross William au micro à ce moment là!!

Manoeuvre à 7.67

Manoeuvre à 7.67

Il a attaqué cette lèvre épaisse sans hésiter finissant la descente dans les airs au milieu des embruns et d’une explosion de mousse. 7.67

Descente sans parachute

Descente sans parachute

Le speaker n’a pas manqué de lui en parler lors de la traditionnelle interview du vainqueur de série. Il a répondu avec beaucoup de naturel qu’il était là pour faire de son mieux sans manquer les occasions de faire le show. Côté présentateurs tout le monde était impressionné et sous le charme.

Interview de grande classe

Interview de grande classe

De quoi le mettre en confiance pour la suite dès demain. Encore série 14 (ce qui devrait donner à peu prés les mêmes horaires pour son passage vers 0h30 heure du bled) et cette fois contre l’irlandais Glenn Hall, l’hawaïen Nathan Florence et l’australien Brent Dorrington.

Toujours la même adresse pour le live

Mais déjà ce soir, c’était la classe à tous les niveaux !

Nov 232014
 

Dernier Prime de la saison

et surtout spot mythique hawaïen où se trouvent rassemblés, sport et traditions, stars du tour et héros du North Shore !!

Le Maroc à l'honneur avec Ramzi

Le Maroc à l’honneur avec Ramzi

Le début de la compétition est annoncé pour demain avec un swell de 10 à 15 pieds (3 à 4.5m). Du solide à prévoir donc mais notre représentant a déjà montré du répondant sur les vagues hawaïennes.

Il figure dans la série numéro 14 aux côtés du brésilien Jean DA SILVA et des deuw hawaïens, Evan VALIERE et Maki MCNAMARA.

En comptant un premier heat à l’eau à 8h00 (heure d’Hawaï) et 30 minutes par série on arrive autour de 0H30 (heure Maroc) pour son passage.

Ce ne sera pas facile face à 2 locaux mais notre soussi a montré de nets progrès dans son approche tactique à Haleïwa et il peut leur donner du fil à retordre. Allez Ramzi! Allez le Souss!! Allez le Maroc!!!

A suivre en Live ici

Read Full Article freeone /* ]]> */