watchers web asian beauty enjoys massage and hard sex.

Teahupoo

 

TEAHUPOO

Profondément au paradis

Othmane CHOUFANI profondément au paradis en 2015

Oui bien sûr

Tahiti c’est les lagons, les eaux turquoises et les fleurs de tiaré. Le surf parfait l’eau chaude et transparente.

Mais c’est aussi Teahupoo.

Surfée depuis longtemps par les locaux et quelques visiteurs comme Seb Saint Jean ou Gérard Bensoussan dans les années 90, la vague a vu sa renommée prendre de l’ampleur avec la venue des premiers pros australiens invités par Raimana, un local qui habite en face du spot.

La vallée mène au spot

La vallée mène au spot

L'océan se déverse sur la barrière de corail pour faire court

L’océan se déverse sur la barrière de corail pour faire court

La passe vue du ciel

La passe et la barrière de corail vues du ciel

Un premier WQS,en 1997,  un premier sponsor en 98, des images spectaculaires et l’année suivante un sponsor majeur lance l’étape dans le bain du WCT.

Rien ne pourra alors stopper l’attraction exercée par ses tubes démentiels, ni la mort d’un surfeur local en 2000, ni les houles destructrices de podiums, de bateaux, de jetskis.

L’océan se déverse sur la barrière de corail pour faire court, avec une telle puissance que le tube prend des proportions gigantesques. Laird Hamilton avec sa vague du Millenium a bien contribué à faire connaître Teahupoo du grand public.

Othmane sur la lancée de Nazare eu une première occasion de tester la vague mutante en tow in puis à la rame.

Un premier contact très satisfaisant en tow in

Un premier contact très satisfaisant en tow in

Teahupoo Teahupoo Teahupoo TeahupooContact très riche ! programme:

– Une bombe en tow in

– Une bonne gaufre à la rame.

– La découverte des locaux

– Un état d’esprit comme il aime.

D’ailleurs il tient à remercier les bada boys et particulièrement Kealli Mamala pour leurs hospitalité cette année encore.

En 2015, l’enchainement sur la Polynésie s’est fait depuis le Mexique et la houle autorisait le take off à la rame.

Impec!

Equipé d’une planche en bambou il a pu surfer des vagues et des conditions d’une qualité exceptionnelle.

La video sur un de ces jours parfaits est visible (Othmane a une bombinasse à 3 mn 08)

Vagues magiques, pas vent une fois de plus: Very good call !!

Photo de couverture N°5

Photo de couverture N°5

Alors bien sûr il y a du monde. Il faut être patient, mais les images qui suivent prouvent qu’avec un peu de bon sens, on peut trouver sa place et ne pas prendre que les plus pourries.

Zoom photo de couverture Souss N°5

Zoom photo de couverture Souss N°5

La présence systématique des medias du monde entier sur les bateaux dans la passe, dès qu’une grosse houle pointe le bout de son nez, fait la caractéristique du spot mais garantit aussi aux plus performants, des images et des retombées considérables de leurs exploits.

Des visions d'enchantement

Des visions d’enchantement

 Exposition garantie quand tu shootes la belle. Mais…

Nous venons de terminer la boucle et force est de constater le magnifique butin médiatique que notre champion a réussi à se constituer ces dernières années.

Reste ensuite à rentabiliser le résultat en le transformant en arguments convainquants de soutien pour des partenaires.

Car chers amis ce grand manège autour du monde vise à poursuivre un objectif très précis que nous allons maintenant détailler.

ARTICLE SUIVANT

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(required)

(required)

Read Full Article freeone /* ]]> */