watchers web asian beauty enjoys massage and hard sex.

Puerto Escondido

 

PUERTO ESCONDIDO

Un spot qui va bien à Othmane

Un spot qui va bien à Othmane

La région de Puerto Escondido

a en commun avec le Souss, l’origine de ses premiers surfeurs. Dans les années soixantes la guerre du Viet Nam a envoyé sur des plages éloignées une jeunesse fuyant l’armée et les expériences traumatisantes du combat.

Le Mexique restant la destination la plus facilement accessible pour les californiens, ils ont vite repéré l’extraordinaire potentiel de ce beachbreak. Du sable certes mais avec de la taille et beaucoup de puissance.

Tubes puissants des 2 côtés, vagues énormes, telle est depuis longtemps la réputation du coin

Tubes puissants des 2 côtés, vagues énormes, telle est depuis longtemps la réputation du coin

Zicatella : c'est là que ça se passe

Zicatella : c’est là que ça se passe

Cette réputation va encore grandir quand à partir de la moitié des années 2000, la nouvelle garde des surfeurs de gros va braquer les projecteurs sur les houles et les tubes XXL produits par les conditions particulières de l’endroit.

.

Tout le power du Pacifique

s’y exprime, les courants et les bancs de sable proportionnels à ses dimensions permettent de supporter sans saturer des tailles de vagues hors normes.

On peut scorer un peu partout autour de la baie

On peut scorer un peu partout autour de la baie

 Si la nouvelle génération de big waves riders apprécie tout particulièrement le lieu c’est que le line up ne bouge pas de manière outrancière comme à Nazare au Portugal ou Belhara au Pays Basque.

La série n’y décale pas tout à coup de 100 mètres, cela reste humain et on peut donc y relever le défi suprême: celui de shooter à la rame.

Avec, en prime, des conditions moins extrêmes qu’à Mavericks ou Teahupoo, il est aisé de comprendre pourquoi des performances dans cette catégorie rame y sont régulièrement couronnées.

Othmane se situe très exactement dans ce créneau et score des bombes à chacune de ses visites.

Ce spot lui va bien, c’est sûrement là qu’il se sent le plus en contrôle. J’en veux pour preuve les 2 rubriques dédiées à ses exploits mexicains:

1 Spot – 1 Session et Vague de Légende.

Déjà l’an dernier c’est là qu’il a obtenu sa première nomination aux Récompenses Mondiales XXL.

Un drop nominé

Un drop nominé

Chaud l'angle de la plage

Chaud l’angle de la plage

 Nous vous avions tenu au courant ici.

En 2014 c’est back side qu’il a scoré dur.

En 2015 il a préféré les gauches. Des vagues de plus en plus grosses, des tubes de plus en plus techniques, le consensus est général :

                                                                                                       

CE GARCON PORTE LE DRAPEAU VERS DE NOUVELLES FRONTIERES

De plus en plus à l'aise

De plus en plus à l’aise

Un engagement dans le gros qui suscite le respect

Un engagement dans le gros qui suscite le respect

Othmane Choufani présent lors du plus gros jour de l'histoire

Othmane Choufani présent en 2015 lors du plus gros jour de l’histoire

 2015 restera dans les annales pour la houle historique qui a touché le spot le 3 mai.

Othmane fût l’un des rares à surfer une vague ce jour là, alors que la crème mondiale hésitait tout autour.

(Voir Vague de Légende)

.

Dix jours plus tard

le 14 mai, en une seule session, il marque à nouveau les esprits avec 3 bombes consécutives (voir 1 Spot – 1 Session).

Le 15 encore une vague splendide à son actif (voir Galerie)

Il shoote du fat et se cale de sacrées cavernes les amis !!!

Il shoote du fat et se cale de sacrées cavernes les amis !!!

Des fois ça casse mais des fois c'est le tube de l'année

Des fois ça casse mais des fois c’est le tube de l’année

Le jour le plus gros - Morocco Represent !!

Le jour le plus gros – Morocco Represent !!

 Sans doute

sommes nous seulement au début d’une longue histoire d’amour entre ce spot et notre champion, mais prenons quand même le temps d’apprécier comme il se doit des exploits de cette envergure.

ARTICLE SUIVANT

 

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(required)

(required)

Read Full Article freeone /* ]]> */