watchers web asian beauty enjoys massage and hard sex.

Spécial Aourir : le 12 (Azrou Arioul)

 
Spécial Aourir - Le 12

Le 12 en vue aérienne

La gauche en rase mottes

La gauche en rase mottes

 Surfée par les premiers surfeurs de la région

à en croire Saad El Kilani, la vague est ensuite tombée un peu en désuétude avant de renaître au milieu des années 90  par l’Agadir Surf Club.

Belle gauche !!

Belle gauche !!

Une fréquentation régulière rend évidentes les nombreuses possibilités offertes par l’endroit.

La vague change en fonction des marées et des tailles de houle mais des gauches ou des droites déroulent pratiquement en permanence en face de cette pointe de rochers.

Vue au nord depuis le 12

Vue au nord depuis le 12

Les bancs de sable affectent principalement le bas de la vague. Le fond rocheux assure la régularité du pic. Il faut aussi compter avec la petite droite de Chérif que l’on peut voir ci contre au deuxième plan. 

Hassan Bouchiba en solo sur le droite du 12

Hassan Bouchiba en solo sur le droite du 12
Lahoucine Hammouhsi

Lahoucine Hammouhsi

Hercule a bien travaillé au "12" justement

Hercule a bien travaillé au “12” justement

La gauche n’a rien de comparable à Pipeline et la droite ne ressemble pas souvent à J.Bay mais des surfeurs pas trop difficiles s’offrent de belles visions, trouvent des longueurs de ride confortables.

Reda Hassoun a le choix

Reda Hassoun a choisi la gauche

Joris Greusard sur la petite droite de Chérif

Joris Greusard sur la petite droite de Chérif

La gauche permet de travailler son cut back entre la première section et l’inside. Pour la droite il faut surveiller les rochers qui, suivant la marée, peuvent s’avérer encombrants.

Bien propre la droite - Hassan Bouchiba

Bien propre la droite – Hassan Bouchiba

Omar El Ghazal déchire la droite

Omar El Ghazal déchire la droite

Belle gauche !!

Belle gauche !!

Tous les locaux nomment le spot Azrou arioul.

Le “Rocher de l’âne” servait de parking pour les ânes pendant les souks ancestraux, et à l’époque où les anciens n’avaient qu’à venir au spot pour récolter des moules en abondance.

On ne peut pas parler du 12 sans mentionner Abderrahman Baya témoin de tout ce qui se passe depuis 1975 et la construction de sa cabane au-dessus du spot.

Nous l’avons déjà fait mais il faut un peu approfondir certaines notions comme celle du groupe “Mauvais Temps”.


Debout et de g à d: Aziz ABBAROUCH- ADIL BOUZIDI- Hassan TERDAOUI- Rachid BOUZIDI- Mohamed ABBAROUCH 
Assis et de gauche à droite: Rachid ATNAME- Ahmed EL OUALIDI- Khalid TISSALI- Hassan TEFAH- Abdellah BOUHTITE 
(au centre la Baptiste de Margot PIGNOGES)
Retour de pêche pour Chérif

Retour de pêche pour Chérif

Retour de pêche pour Abderrahman Baya

Retour de pêche pour Abderrahman Baya

Ce groupe symbolise une autre facette du personnage Chérif.

Sa cabane située au bord de l’océan, au bout du chemin venant du village, a toujours été un refuge et un lieu de rencontre, à l’image de la maison de la grand mère pour les Bra Boys.

En rupture ou plus simplement attirés par la mer, ils ont toujours trouvé là, un toit, un repas, des conseils sur la pêche ou l’océan. Qu’ils deviennent par la suite pêcheurs ou moniteurs de surf, ils n’oublient jamais Chérif, sa sagesse et son esprit libre.

Chérif homme libre dédié à la mer

Chérif homme libre dédié à la mer

Vidéos Surfing Souss sur Aourir 

Du ciel

De terre

Article suivant

  One Response to “Spécial Aourir : le 12 (Azrou Arioul)”

  1. Like!! Great article post.Really thank you! Really Cool.

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(required)

(required)

Read Full Article freeone /* ]]> */