watchers web asian beauty enjoys massage and hard sex.

Edito

 

Edito

La saison touristique du surf est lancée

La saison touristique du surf est lancée

La saison est lancée dans le Souss

avec ces deux premiers swells, la baisse des températures, les souvenirs qui remontent, nous entrons à nouveau dans le vif du sujet: l’hiver dans le Souss arrive avec ses sessions et ses ambiances magiques.

Pourtant il flotte dans l’air une tension nouvelle, autre que celle, si agréable, que nous ressentons avant d’aller à l’eau. Une sensation encore difficile à définir mais qui est bien réelle.

L’activité surf s’intensifie et semble bien partie pour battre encore des records cette année. Toujours plus d’écoles, de surfcamps, de compétitions, de projets.

Notre région attire chaque hiver un nombre croissant de riders et ce, depuis les années soixante dix, mais actuellement il en vient chaque mois et pendant les quatre saisons. Quand il fait froid en Europe il y en a encore plus – c’est tout. C’est le rush venu du nord !

Une infinité de potentialités existe tout au long de nos côtes, plus la population pourra profiter des retombées positives de cette migration et mieux ce sera, mais ces dernières années le plus gros des efforts dans le tourisme surf s’est concentré sur Agadir et sa région. Entre Taghazout Tamghart et Aourir les structures dédiées à ce tourisme sportif éclosent à n’en plus finir.

Essaouira et Dakhla occupent la niche du kite mais Agadir c’est le surf!

Alors voici une bonne occasion de faire un numéro spécial Aourir.

Zone de surf très exploitée

Zone de surf très exploitée

Que de fierté pour notre belle région, entre nos champions qui brillent et l’intérêt grandissant qu’elle suscite jusqu’au niveau mondial en matière de tourisme et d’investissements à tous les niveaux, il y a de quoi se réjouir. Vraiment!

La sagesse nous pousse cependant à anticiper sur le revers de la médaille: surpopulation, tensions, détériorations…  L’image actuelle du Souss, si positive et attrayante aura sans doute besoin d’un peu de gestion rationnelle, d’encore plus de prises de conscience et d’initiatives constructives, pour conserver tout son lustre.

Les exemples ne manquent pas à l’étranger pour comprendre ce qui nous attend si nous restons sans réaction.

Nous allons devoir rapidement trouver des solutions afin que la qualité des souvenirs de nos visiteurs restent au niveau où les placent actuellement notre réputation. Que chacun soit assuré de savourer, le climat, la qualité de vie, tous les côtés positifs d’un surf paisible dans le Souss, en communion avec une nature préservée.

 Article suivant

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(required)

(required)

Read Full Article freeone /* ]]> */